Zenith Defy Lab : « challenge accepted »

C'est un défi de taille que s'est lancé la manufacture à l'étoile: créer LA montre la plus précise du monde. Alors succès ou non?

3 octobre 2017 ,,

Remplacer le duo mythique de l’horlogerie balancier/spiral n’est pas une mince affaire d’autant plus quand il existe depuis le 17e siècle. Cette oscillation, ou ce séquençage du temps par minute, était réalisé dans un mouvement de balancier. Plus rapide était ce dernier, plus précise était le mouvement et donc la précision de l’heure au final.

L’oscillateur créé par Zenith n’est qu’une seule et même pièce, alors qu’auparavant c’était une trentaine de composants pour un organe réglant standard. Fabriqué en silicium monocristallin (matériau hautement résistant aux champs magnétiques) sa fréquence est de 108.000 alternances par heures contre 28.800 pour un mouvement « classique ». Et sa réserve de marche n’est pas en reste puisqu’elle est de 60h, contre 42h en moyenne. Au final, la précision est estimée à 0.3 secondes par jour (à mettre en regard avec les -0/+5 secondes de la Certification Master Chronometer d’Omega, la certification des chronomètres imposant des normes plus élevées).

 

Quoiqu’il en soit, Zenith innove avec cette Defy Lab et nous épate. L’absence de cadran offre un point de vue exceptionnel sur ce nouvel oscillateur, et permet également de mettre en avant le boîtier en Aeronith un nouveau composite de l’aluminium, transformé en mousse de métal que l’on rempli d’un polymère ultraléger. Le résultat: une légèreté inégalée.

10 Defy Lab ont été créées et d’ores et déjà toutes vendues!