Luxe et éco-responsabilité, c’est possible

Et c'est même plus que ça, puisque "The Brando", hôtel de luxe situé sur l'atoll privé de Tetiaroa en Polynésie française près de Tahiti, vient d'être élu meilleur resort au monde par le Condé Nast Traveler's 2016 Readers's choice Award et d'obtenir la certification Leed Platine.

L’établissement a été ainsi nommé suite à la volonté de Marlon Brando de créer une entreprise de développement durable où population locale, touristes, faune et flore pourraient tous évoluer en parfaite symbiose. L’acteur est tombé sous le charme de ce sanctuaire naturel lors du tournage des « Révoltés du Bounty ». Et comment faire autrement…

Désormais, « The Brando » fait partie du cercle ultra privé des meilleurs établissements hôteliers, îles, compagnies aériennes et croisières du monde. Mais est également reconnu pour son travail acharné de six années pour préserver et conserver cet atoll dans son état originel et construire l’hôtel autour d’une vision éco-responsable. Quelques exemples: 4000 panneaux solaires couvrent 70% des besoins et des biocarburants (un générateur fonctionne à l’huile de coco) rendent l’hôtel pratiquement autonome. On s’y déplace par ailleurs en vélos et voiturettes électriques, on se tartine de crème solaire sans produits chimiques et le restaurant composte ses déchets… Et on ne cite qu’une infime partie des actions mises en place.

 

www.thebrando.com