Le Mu Luxembourg, un morceau de choix

Le restaurant du Sofitel Luxembourg Le Grand Ducal à fait peau neuve ! Le Mu Luxembourg est né. Un concept résolument moderne autour d'un produit star, le boeuf

Au dernier étage du Sofitel Luxembourg Le Grand Ducal, le nouveau restaurant Mu Luxembourg offre une vue panoramique sur toute la ville de Luxembourg. Dans un décor épuré et convivial, l’accent a été mis sur les matières les plus nobles : culture du tissu, onyx en passant par le velours, rien n’a été laissé au hasard. La nouvelle palette de couleur rappelle le chic des plus beaux salons parisiens. Côté cuisine, le Mu propose une carte basée sur un nouveau concept.

M. Fernando López Lens, General Manager, explique : « Le concept du restaurant Mu Luxembourg est basé principalement sur notre envie de mettre en avant un produit phare, qui est le boeuf, et ce, afin de pouvoir valoriser le savoir-faire autour d’un produit local.  Mu nous fait tout naturellement penser de prime abord au meuglement de la vache et Mu représente aussi le nombre 40 dans la numérotation grecque. De ce fait, notre restaurant étant situé au 40 boulevard d’Avranches, et considérant que l’aliment vénéré par le peuple de la Grèce Antique était le boeuf, Mu s’est imposé comme une évidence !  Enfin, ce nom répond parfaitement à notre envie de Simplicité ! »

« En s’aventurant chez Mu Luxembourg, c’est une expérience hors du commun qui vous attend : nous avons décidé de casser les codes et d’insuffler un air de fraîcheur dans notre cuisine. Que çe soit par la sélection d’un panel de petits plats qui font office d’entrée ou par les interactions avec notre personnel, le partage bercera chacun de vos moments.
Pour commencer cette expérience, faites une halte dans le vignoble luxembourgeois et dégustez notre cocktail Signature : Le Mu’st ! Une douce alliance Blanc de Noir infusé au romarin et à l’estragon, quelques gouttes de Gin Mare, l’effervescence du Mediterranean Tonic et la fraîcheur du citron vert… Ce sera un moment unique de partage avec nos équipes puisque le cocktail est réalisé en Live, devant vous. Vous pourrez ainsi suivre toutes les étapes de préparation et pourquoi ne pas vous essayer à le refaire chez vous !  Maintenant, partez avec nous en voyage, à la découverte de saveurs, proches ou lointaines, de traditions culinaires et de cultures différentes ! Un moment différent pour savourer un repas d’une manière nouvelle, autour de valeurs qui nous sont chères : le partage et la convivialité ! »

« Ensuite, partons du côté du boeuf. En créant Mu Luxembourg, la volonté première était de mettre en avant des artisans et nous dirions même des artistes locaux. Avec cette idée en tête, Guy Kirsch, Le Boucher, s’est là encore tout naturellement imposé à nous. Pour Guy Kirsch, sa vie, c’est la boucherie. Il choisit lui-même les éleveurs avec qui il travaille et sélectionne toutes ses bêtes, toutes issues du terroir luxembourgeois. …. Ce boucher affineur a sélectionné pour nous toutes les pièces du Beef Club : le filet de boeuf pour sa tendreté, l’entrecôte pour son goût unique, la bavette pour les amateurs, le faux-filet pour son assaisonnement spécialement créé par le Chef mais sans oublier le Mu Burger !
Mais qui dit viande de boeuf, dit tartare ! Celui-ci sera préparé devant vous, pour vous, pour qu’il soit parfaitement à votre goût !  Sébastien Perrot, chef exécutif, signe ici un bel hommage à Jules Verne. Ce dernier a popularisé ce plat à base de boeuf cru, haché finement au couteau, servi avec son oeuf et ses épices dans sa pièce de théâtre en 1880: « Michael Strogoff ». »

« Enfin le chocolat est mis en valeur par notre chef Pâtissier. Un grand artisan, mettant en avant la richesse et les bienfaits du chocolat, en utilisant uniquement des Grands Cru pure Origine. S’il ne fallait en retenir qu’un ? Sans l’ombre d’une hésitation, succombez à la Charlotte Grand-Ducale ! Yannick Ferraton, chef pâtissier et ancien pâtissier de l’Hôtel Sacher à Vienne, s’est inspiré du nom de la 7ème souveraine luxembourgeoise, la Grande-Duchesse Charlotte de Luxembourg, pour revisiter une pâtisserie classique française, la Charlotte Grand-Ducale. Pour cela, il a associé saveurs et textures pour qu’avec ce dessert, l’expérience Mu Luxembourg se fasse en apothéose.  On y retrouve une mousse onctueuse au chocolat Manjari qui libère des notes fraîches et acidulées de fruits rouges. Au coeur, le crémeux au chocolat au lait Tanariva révèle un équilibre de saveurs acidulées, adoucies par des notes lactées et caramel.
Pour la touche de croustillant, on fait craquer le sablé breton, réalisé dans la pure tradition bretonne, chère à notre chef pâtissier. Mais ce ne serait pas une vraie charlotte sans le moelleux du biscuit cuillère, imbibé au rhum, et roulé avec un crémeux chocolat Moran Bay. Mais nous sommes réalistes et savons que le plus difficile est de choisir !
Alors là aussi, nous avons prévu une sélection de petits desserts, juste pour le plaisir, à déguster seul ou à partager !
Au programme, entre autres : Petit pot au chocolat du Pérou « Ilanka » ou Riz au lait d’amande, mirabelles au caramel chocolaté.  Mais là encore, nous avons souhaité mettre en avant les richesses du terroir luxembourgeois et travaillons le lait de brebis de la ferme An Dottesch à Weiler-la-Tour dans notre crème de fromage frais de brebis « An Dottesh » au chocolat au lait. En partant plus au Nord, nous avons découvert le moulin J.P.Dieschbourg à Echternach. Régionalité, développement durable et respect de l’environnement sont les principes de cette entreprise.  C’est dans notre parfait au pavot et sa compotée de quetsches, que l’on retrouve toutes ces valeurs. »

« Côté art de la table, nous avons souhaité sortir du classicisme de la porcelaine blanche et nous nous sommes amusés à jouer avec les dernières créations Serax, Schönwald, La Rochère. La volonté est de se sentir comme à la maison et de ressentir un brin de nostalgie, si réconfortante, au travers des couverts vieillis, des matières naturelles et du côté dépareillé ! Les amateurs de viande ne sont pas en reste et nous avons sélectionné pour eux les couteaux Deejo.
Le couteau personnalisable Deejo est né dans la tête de Luc Foin et Stéphane Lebeau. Ces 2 épicuriens ont voulu créer un couteau nomade, donc léger, et de bonne qualité ; un ami fidèle qui ne vous quitte jamais. »

Bientôt, Mu Luxembourg s’invitera également dans votre cuisine au travers d’un corner épicerie. Au programme : la sauce Mu, les confitures Maison, les couteaux Deejo créés exclusivement pour Mu Luxembourg, le foie gras du Chef, mais en édition limitée pour les fêtes uniquement.
En résumé, ce nouveau restaurant a l’ambition de devenir une marque de qualité, un lieu de vie ou tout à chacun pourra en emporter son morceau.