French connection

Avec ce prototype né de l'imagination d'une startup française, la moto électrique est élevée au rang d'œuvre d'art. Sa beauté n'a d'égale que sa puissance.

« Je voulais monter sur un véhicule fabriqué de mes propres mains. Je l’ai construit dans mon garage.  » C’est en 2009 que Sébastien Mahut a décidé de relever le défi. Le donneur, une Aprilia Futura, sert de base au projet. Après un an de travail, le premier prototype électrique sort de son garage, avec une vitesse maxi de 110 Km/h et une autonomie de 60 km. Les performances sont modestes mais la technique est là. La société Newron Motors est créée en 2016 par Sébastien Mahut et Michel Serafin, deux anciens ingénieurs en aéronautique. En 2017, Newron s’installe dans l’accélérateur Usine IO à Paris. Des contacts sont établis avec des acteurs majeurs du secteur tels que PSA ou Valeo. En 2018, la startup sort lauréate du prix Innov’Up au Futur.e.s Festival à Paris, et fusionne avec ADVANS Group (partenaires des plus grands groupes aéronautiques : Thales, Safran, Airbus). Ce qui permet de développer et de tester le logiciel embarqué de la moto électrique afin d’améliorer l’expérience utilisateur (charge rapide, connectivité 4G, application pour smartphone, tableau de bord numérique). La Newron EV-1 est une moto haute-couture, combinant bois précieux, cuir de qualité et matériaux de haute technologie. Ses concepteurs ont fait appel à des artisans qualifiés pour obtenir un produit exclusif, durable, loin des produits de consommation obsolètes. Sa modularité permet son évolution à mesure que la technologie évolue. Avec une puissance de 75 kW (environ 102 ch) et un couple de 240 Nm disponible à la moindre sollicitation, la Newron EV-1 abat le 0 à 100 Km/h en moins de 3 secondes. Cette année, Newron a été invité à participer à des événements internationaux au Festival international de l’automobile des Invalides et à une démonstration au Grand Prix ABB de Formule E à Paris. Afin de produire une série limitée d’ici 2020, Newron est à la recherche de partenaires industriels et financiers.