De l’imaginaire au réel

Etre architecte d’intérieur c’est bien plus que ce que l’on peut imaginer. Evidemment, le designer va penser pour vous et selon vos souhaits, l’aménagement idéal qui correspondra à vos besoins et vos goûts. Le designer se doit aussi de comprendre l’histoire du client, d’être rapide, efficace, polyvalent, rigoureux. Et il est souvent rare de retrouver toutes ces compétences dans un seul team. Sauf chez CEI Creatives...

Créatrice dans l’âme et diplômée d’architecture d’intérieur, Graziella Sablone fonde en 1996 CEI Creatives, entreprise spécialisée dans l’aménagement d’intérieurs. Composée de Christian Jupsin, entrepreneur visionnaire de l’évènementiel, de Michaël Bovy, diplômé d’arts graphiques et de Raphaël Catalano, architecte d’intérieur, cette équipe réunit toutes les compétences nécessaires afin de prendre en charge la totalité des besoins de son client : à savoir l’aménagement de son espace, la création d’une image de marque et la communication des valeurs qui lui sont chères. A eux quatre, ils s’impliquent dans tous les dossiers, privés ou professionnels, et améliorent votre quotidien, ainsi que celui de vos proches.

« Be Realistic, Ask For The Impossible ». Preuve en est avec ces 4 projets.

GRAVITEO

Monsieur Van Ooteghem, podothérapeute a, lui aussi, challengé CEI Creatives. Son idée ? Un projet 2 en 1 ! Construire en mitoyenneté de sa résidence privée son espace professionnel. Un vrai défi à relever dans cette ancienne étable, puisqu’il a fallu faire entrer la lumière là où tout n’était qu’obscurité et exiguïté. Mais rien n’est impossible pour ces professionnels qui ont réussi à allier modernité et ancien. Tout cela prend vie et sens lorsque l’on observe les photos : en effet un magnifique plafond en bois a été découvert lors des travaux, avec poutres apparentes, qui rappelle l’usage passé de cette habitation et qui confère un côté chaleureux et lumineux aux lieux. Deux adjectifs importants, dans un métier où l’accueil de patients est quotidien et où les soins requièrent précision et exigence. On retrouve le moderne dans le mobilier professionnel créé sur mesure, mais aussi sous nos pieds dans ce sol composé d’une mosaïque ton sur ton en dégradé de beiges de carreaux Mosa. Côté extérieur, la délimitation entre privé et professionnel est nette et précise. Deux matériaux radicalement différents ont été utilisés et pourtant rien ne paraît plus complémentaire. Une réalisation complexe pour un résultat somptueux.

RADISSON BLU BALMORAL HOTEL

Dans un hôtel, l’accueil à la réception est primordial et représentatif de l’image de marque. Et c’est justement sur ce point que l’on différencie un hôtel « classique » d’un hôtel haut de gamme. Radisson Blu Balmoral Hotel a confié à CEI, de 2013 à 2015, la transformation de son lobby, du bar et du restaurant. L’hôtellerie est un secteur exigeant où le client se doit d’être accueilli de manière privilégiée tout en s’y sentant « comme à la maison ». Parallèlement, il a fallu respecter la charte de fonctionnement du groupe Rezidor, propriétaire du Radisson Blu Balmoral Hotel à l’époque. Un travail précis qui a nécessité de créer un lien entre ces différents espaces. Le lobby et le bar ont donc tous les deux un style « paquebot », en chêne, un matériau noble. Le mobilier est sobre et les éclairages volontairement plus discrets afin de laisser la place aux éléments importants. Une carte postale à droite de la réception rappelle l’histoire des lieux, subtilement mise en valeur grâce au jeu de lumières, tout en transparence et légèreté.

RESTAURANT SOTTOPIANO

Hauteurs sous-plafonds imposantes, lumières tamisées et style baroque, dès l’entrée, le Sottopiano affiche clairement son pouvoir de séduction. 10 ans après son ouverture, le restaurant a souhaité réaliser des travaux de rajeunissement. Avec néanmoins un challenge pour CEI : 3 semaines de travaux pour transformer totalement le sous-sol, créer le lien avec le rez-de-chaussée (récemment acquis), tout en gardant l’identité des lieux. En bref, créer le Sottopiano 2.0. Premier défi, monter et assembler sur place un escalier afin de relier les deux salles de restauration. Au rez-de-chaussée, le bar de l’entrée impressionne par les magnifiques veines du marbre Saint-Laurent et le parquet de chêne qui monte du sol pour terminer sa course au comptoir. L’ambiance cosy, recherchée par les propriétaires, était une priorité et les suspensions Davide Groppi peaufinent le lieu à merveille. Au sous-sol, tout a été repensé et renouvelé : des cuisines aux revêtements de sols en passant par une nouvelle cave à vins, cet espace a fait peau neuve. Et c’est une atmosphère plus intimiste et tamisée, voire romantique, qui prend place, plus propice aux têtes à têtes… CEI Creatives a porté une attention toute particulière aux choix des matériaux, et notamment du sol dont les carreaux de ciment ont été dessinés et réalisés sur mesure dans le Sud de l’Espagne. Un responsable de projet se doit de penser au moindre détail, et cela prend tout son sens quand on découvre les menus et carte du Bar du Sottopiano conçus par CEI en chêne massif de 3mm qui a dû être commandé en Autriche. Une dégustation s’impose !

AMENAGEMENT D’UNE HABITATION PRIVEE

C’est un travail exigeant, et peu courant, d’autant plus intéressant pour CEI qui a dû adopter une nouvelle démarche. En effet, l’aménagement d’une maison privée en phase de construction requiert un travail en étroite collaboration avec le bureau d’architecture. Plus de 600m2 à aménager, cela laisse le loisir d’adopter les technologies les plus innovantes, d’utiliser les dernières techniques de pointe pour créer une maison en parfaite harmonie avec son temps. Il est primordial, dans une habitation privée de prêter une attention particulière aux matériaux utilisés afin qu’ils traversent le temps sans se démoder. Ce projet, et les photos parlent d’elles-mêmes, s’articule autour de volumes sobres et de lignes épurées, conformément aux souhaits des clients, qui ont été consultés à chaque étape de la conception.