Crazy Cake

'Kalk' n'est pas une étagère sortie d'un catalogue de meubles mais une moto éléctrique dévoilée par la marque suédoise Cake. La combinaison parfaite entre le VTT et la moto d'enduro !

«Dans la mission d’accélérer la progression vers une société à zéro émission, mon moteur est électrique » déclare Stefan Ytterborn, le fondateur et PDG de CAKE, une société basé à Stockholm qui développe des motos tout-terrain performantes et écolos. Lancé en 2017, CAKE s’est donné 10 ans pour atteindre les 10% de part de marché des motocyclettes tout-terrain. La moto ‘Kalk’, baptisé ainsi en référence au calcaire (kalksten en suédois), s’inspire de l’univers du VTT mais aussi de celui de l’enduro à moto.

Les ingénieurs de CAKE sont parvenus à atteindre le bon équilibre entre performance, design, maniabilité et abilité. Son cadre en aluminium avec un habillage en bre de carbone permet à ‘Kalk’ d’atteindre le poids record d’à peine 70 kg, batterie comprise. Côté motorisation, le bloc à aimant permanent et distribution directe est capable de délivrer 16 chevaux et un couple de 42 Nm pour une vitesse de pointe annoncée à 80 km/h. Ce dernier est associé à une batterie Lithium-ion de 2,6 kW/h dont l’autonomie peut atteindre les 80 kilomètres. L’ensemble est piloté par un logiciel qui offre trois modes de conduite permettant d’ajuster les performances à l’autonomie. La suspension a été con é à Öhlins et le système de freinage dispose d’étriers à 4 pistons. A noter que Kalk n’est pas homologuée pour la route mais uniquement destiné à un usage tout-terrain. Le tarif de 14000 $ est comme l’engin, hors-norme !

 

www.ridecake.com