BMW X5 M50d : Puissance 4

Après bientôt vingt ans de présence dans le segment des SUV, BMW lance la 4ème génération de son modèle phare. Premier d’une longue lignée de SUV qui s’érige aujourd’hui en une véritable gamme, le X5 4ème du nom se réinvente pour rester au top de sa catégorie.

4 roues motrices, 4 roues directrices, 4 turbos, 400 chevaux…

Le temps passe mais les souvenirs restent et, ce qui est bien avec les voitures, c’est qu’il suffit de croiser un modèle ancien pour se replonger dans son époque et réaliser la vitesse à laquelle la technologie évolue et, accessoirement, celle à laquelle notre vie défile !  C’est précisément ce que je me suis dit lorsque, juste après avoir testé ce véhicule, je me suis retrouvé derrière un X5 de première génération…

Design

Si l’on a tendance à dire que le style et la mode sont un éternel recommencement, il est bon de reconnaître qu’en les revisitant on obtient un « design » qui gagne en assurance et en maturité, un peu à l’image d’une femme ou d’un homme qui avance dans l’âge. C’est un peu ce qui ressort du nouveau X5, lancé en novembre dernier, dont les surfaces ciselées de sa carrosserie apportent caractère et dynamisme, les naseaux de sa calandre s’élargissent pour mieux faire respirer sa cavalerie alors que ses optiques arrière s’assagissent comme pour rassurer les véhicules qu’il précède, ou qu’il vient de dépasser énergiquement ! Ses nouveaux phares laser lui confèrent un regard perçant comme pour nous signifier qu’ils peuvent lire la route avec une portée de près de 500 mètres.  Ce faisant, le X5 continue de grandir avec des mensurations en hausse dans les trois dimensions (+ 36 mm en longueur, + 66 mm en largeur et + 19 mm en hauteur), chose qui profite à l’espace intérieur (disponible en configuration 7 places) mais qui se fait sentir sur la balance avec un poids qui dépasse allègrement les 2 tonnes ! Si extérieurement le style joue la continuité, c’est plutôt le renouveau dans l’habitacle avec une refonte presque totale de la planche de bord qui profite d’un design futuriste et opte pour une instrumentation 100% digitale au graphisme complètement repensé. On en a enfin fini avec cette ambiance intérieure vieillotte, ouf !

Techno

Le clou du M50d est assurément son moteur 3.0l 6 cylindres diesel qui dispose de 4 turbos pour développer une puissance de 400 chevaux et un couple de 760 Nm! Des valeurs exceptionnelles, certes, mais qu’il convient de relativiser lorsqu’on considère que ce mastodonte pèse 2350 kg, un poids qui serait pourtant en diminution par rapport au modèle précédent… En effet, un petit calcul nous rappelle que cela donne 170 ch / tonne, soit le rapport poids puissante d’une compacte sportive, sans plus. Cela n’enlève rien au mérite de la marque à l’hélice d’avoir développer pareille mécanique, bien du contraire lorsque l’on considère que c’est en respectant les nouvelles normes d’émission de plus en plus sévères. D’autres caractéristiques qui permettent au X5 de faire oublier son gabarit sont l’Integral Active Steering, soit une direction active qui pilote ses quatre roues et ses barres anti-roulis, le différentiel autobloquant M Sport et la suspension adaptative M Sport. Le tout lui procure une agilité assez bluffante et peu commune dans le segment. Bien entendu tout cela vaut son pesant d’or car en option. Concluons ce chapitre technique en signalant l’armada d’assistances à la conduite qui surveillent tout ce qui se passe autour du véhicule pour avertir le conducteur des situations potentiellement dangereuses et, le cas échéant, prendre la main si ce dernier tarde à réagir… La conduite ne sera plus jamais comme avant. Encore autre réflexion qui m’indique que, décidément, le temps passe et j’avance dans l’âge !

Conduite

Lorsqu’on s’installe à bord, le terme « monter en voiture » prend tout son sens tant cet SUV full size est haut perché sur ses énormes roues de 22 pouces qui paraissent presque petites tant le gabarit de la « bête » en impose. Le confort du siège conducteur surprend autant que le nombres de ses réglages électriques… mais que cet habitacle est vaste ! L’instrumentation digitale au graphisme remis au goût du jour apporte un vent de fraîcheur au style intérieur dans lequel la marque bavaroise s’était enfermée, et presque oubliée, au cours des 20 dernières années. Le système multimédia suit cette tendance novatrice avec une interface modernisée et de nouvelles fonctionnalités. Le démarrage du six en ligne se fait en douceur et son insonorisation, mais aussi le système d’échappement actif M Sport, ne laisse pratiquement pas filtrer son appétence pour le mazout. La vigueur dont il fait preuve contribue à notre étonnement d’être aux commandes de pareille machine tellement il est facile de la manœuvrer à travers le trafic avec un tel dynamisme. Il faut dire que la boite automatique à 8 rapport fait un excellent binôme avec ce moteur camionnesque en autorisant des performances ahurissantes tel le sprint du 0-100 km/h expédié en 5,2 secondes ! Mais le niveau de confort et les capacités de filtrage des suspensions pilotées est tel que toute sensation de vitesse est gommée, d’où le risque de se faire tirer le portrait à la première pointe de vitesse… Raison pour laquelle on vous conseillera d’activer le nouveau cruise control adaptatif qui gère accélération, freinage et distance en nous délestant des contraintes de la conduite en conditions de circulation dense. Bref, avec toute cette débauche technologique on en arrive à apprécier de ne plus conduire alors que leitmotiv de la marque à l’hélice est pourtant « Freude am fahren »… Cherchez l’erreur !

Par Antonio Da Palma Ferramacho #luxgears
Impression

Fiche technique                        X5 M50d

Cylindrée (cm3)                                           2993

Puissance (ch. / kW @rpm)                     400 / 294 @ 4400

Couple (Nm @rpm)                                    760 @ 2000-3000

Boîte de vitesse                                          Automatique 8 Steptronic sport

Entraînement                                               Intégrale

0-100 km/h (s)                                             5,2

Vitesse Max (km/h)                                    250

Consommation (l/100 km)                        6,8 – 7,2 (annoncée) – 10,0 (observée)

Emissions CO2        (g/km)                        179 -190

Poids (kg)                                                     2350

Prix de base (EUR)                                    90.119