Baselworld, top chrono

Baselworld 2019 était décidément attendu au tournant. Alors que certains mastodontes de l’industrie manquaient à l’appel, il n’en reste pas moins que Baselworld est un vivier de découvertes horlogères, entre grandes marques et créateurs indépendants. On vous livre ici nos coups de coeur, représentatif de tout l’écosystème horloger.

En pleine organisation, l’édition 2019 faisait déjà beaucoup de bruit. A l’annonce du retrait de Swatchgroup, avec ses marques phares comme Omega, Breguet ou Jaquet Droz, la grande messe horlogère prenait une sacrée claque. A cet absent de taille se sont rajoutés d’autres noms, qui ont décidé eux aussi de quitter le bateau Baselworld, à savoir Corum, De Grisogono ou encore Dior. Les attentes étaient donc nombreuses, et les craintes sérieuses. Sans se mentir, l’événement a un peu perdu de sa superbe, et son envergure a été revue à la baisse. Toutefois, le ‘grandiose’ des stands demeure, celui qui éblouit et sourit aux yeux. Sans doute que l’écosystème horloger exposé était moins étoffé que l’an passé mais il conserve une belle représentation diverse et variée. Puis, des belles découvertes, il y en a eu. Alors que des grandes marques ont opté pour un retour aux sources comme Bell&Ross, Tag Heuer ou Breitling, on a pu aussi admirer de belles prouesses comme on les aime.
ZENITH, Defy Inventor
La collection Defy de Zenith matérialise parfaitement leur volonté d’exploiter les technologies et matériaux de dernière génération. La Defy Inventor affiche évidemment l’oscillateur monolithe, propre à cette collection. Cette année, on est resté subjugué par le design de ce modèle, avec son boîtier en titane léger et sa lunette texturée en Aeronith, un composite d’aluminium et de polymère trois fois plus léger que le titane. Le cadran ajouré prend la forme d’une hélice stylisée, dont les lames évoquent l’étoile, emblème de ZENITH.
Prix conseillé = 17600€ (ce qui reste particulièrement honnête pour un tel produit)

MB&F, Legacy Machine FlyingT
Après 15 années dédiées à la création de montres débridées pour homme, Mister Busser s’est penché sur une création femme. Particulièrement réussie, elle est l’union parfaite entre la créativité folle et l’élégance. Conçue comme une ballerine qui danserait en son centre, son mécanisme est monté en hauteur en son coeur. Le créateur l’a pensé pour les femmes qui l’entourent, sa mère, sa femme et ses filles. Cette pièce m’a également fait penser à une boule de neige, que l’on aimait secouer lorsqu’on était enfant. J’ai été émerveillée.
Prix conseillé pour la version en boîtier serti de diamants avec cadran en laque noire = 100,000€ + TVA

GRÖNEFELD, Remontoire 1941 Racing
Les frères Grönefeld ont toujours une très belle maîtrise des couleurs. Pour ce modèle, les frères Grönefeld ont laissé une fois de plus libre court à leur créativité en imaginant cette superbe version racing. Le centre en damier du cadran réalisé sur mesure, les surpiqûres rouges sur le bracelet alligator noir, le rendu est superbe. Ajoutez à cela un mécanisme de pointe de ce modèle, primé à plusieurs reprises… Et cette pièce se met naturellement en pôle position!
Prix = 52490€ hors taxes

SCHARWZ ETIENNE, Fiji Floral Seconds
Cette marque est une vraie belle découverte. Alors que les modèles homme sont tout aussi esthétiques, j’ai choisi de vous montrer un très beau modèle femme. Déjà son bracelet au toucher galuchat, extrêmement féminin, et son mouvement automatique à micro-rotor qui en fait une belle pièce mécanique. Alors que son diamètre 38mm offre des proportions parfaites, mon regard s’attarde sur sa construction modulaire et ce qui semble être son coeur qui bat, grâce à cette fleur en bas au centre qui fait apparaître puis disparaître ses pétales.
Prix conseillé = 7700 CHF (soit environ 6900€, une aubaine)

KARI VOUTILAINEN, 28ti
Le maître a encore frappé. Cette montre, limitée à 8 pièces, représente parfaitement la philosophie de Kari et son ingéniosité. Vous l’aurez compris, la beauté de cette création c’est son mouvement, qui est complètement inversé. En lisant l’heure, vous distinguez aussi tous ses mécanismes, son pont, son balancier, normalement cachés au dos. La lecture est hypnotique.
Prix = 86000 CHF pour la version titane (soit environ 76900€)

MUSE, Akylon 44mm
MUSE est une marque de montres suisse toute jeune, lancée en 2016 par Pascal Robert et Frédéric Leuba, tous deux ingénieurs horlogers. Entre tradition horlogère et modernité de l’art contemporain. Cette marque est surtout novatrice et captivante grâce à la nouvelle lecture qu’elle propose : elle a fait disparaître les aiguilles traditionnelles et les a remplacé par des motifs finement ouvragés qui tournent à la vitesse des heures, des minutes et des secondes, générant ainsi des compositions en perpétuel mouvement. Les aiguilles des heures et des minutes font partie intégrante de ces compositions.
Prix conseillé = 2790 CHF (soit environ 2495€)

URWERK, UR-T8 Skull
Urwerk est une marque très atypique, on l’aime ou on ne l’aime pas. Les constructions sont souvent massives, extrêmes et s’adressent à une clientèle très particulière. Il n’en reste pas moins qu’elles sont souvent des prouesses de technologie. Un peu dans l’esprit de la Reverso de Jaeger mais en plus costaude, la ligne UR-T8 de Urwerk a un pile et un face. Avec un système qui permet de retourner le boîtier, on a une montre bracelet nouvelle génération. Ce modèle Skull en édition limitée (5 pièces) est habillé d’une gravure de l’artiste Johnny Dowell afin d’avoir une véritable oeuvre au poignet.
Prix conseillé = 144000 CHF (soit environ 128650€)

Chopard, L.U.C. Flying T Twin
C’est une réelle nouveauté pour la manufacture. Avec le nouveau garde-temps L.U.C Flying T Twin, Chopard inaugure son premier calibre doté d’un tourbillon volant. Aussi technique qu’esthétique, on admire surtout son cadran en or guilloché à la main. Avec ses proportions impeccables et un boîtier ultrafin en or éthique rose certifié Fairmined, la L.U.C. Flying T Twin est une pièce d’exception. Cette série limitée de 50 exemplaires est parfaite pour les gentlemen contemporains connaisseurs de belle horlogerie.
Prix conseillé = non communiqué
Hublot, Big Bang Sang Bleu II Titanium
Avec la Sang Bleu, issu de la collection iconique Big Bang de la marque, Hublot affirme une fois de plus son caractère. Avec ses traits géométriques, le design est admirable. La marque opte encore pour des dimensions très viriles, avec son boîtier de 45mm. Et comme pour un beau bolide, la Big Bang Sang Bleu II en a sous le capot : dans son boîtier se trouve le mouvement Unico, développé et fabriqué par la manufacture et assemblé à la main à partir de plus de 300 composants individuels. Dans le giron du groupe LVMH Watches, Hublot affirme son choix d’avant-gardisme, notamment au côté de Zénith. Le 200 exemplaires sont édités en titane.
Prix conseillé = 24800€

Reservoir, Hydrosphere Blackfin
Cette marque est faite pour les amoureux des courses et de l’asphalte. Reservoir s’inspire des compteurs anciens et innove avec une lecture radicale de l’heure. Design unique, complications horlogères Swiss-Made, la marque est fiable et identifiable. Avec la Hydrosphere Blackfin, Reservoir exploite aussi l’univers marin sans pour autant quitter son ADN. Ce modèle est inspiré des manomètres des premiers plongeurs et change les codes des montres de plongée avec une seule aiguille au cadran, pour une lecture radicale de l’heure.
Prix conseillé = 4250€

Oris, Aquis Great Barrier Reef Limited Edition
Une belle montre pour une belle cause. La Oris Great Barrier Reef Limited Edition III est la montre de plongée haute performance qui symbolise la mission d’Oris visant à nettoyer les océans et à changer les choses pour le meilleur. Une superbe manière de fusionner sa passion pour les montres et son engagement environnemental. La Great Barrier Reef Limited Edition III a été conçue en partenariat avec l’organisation Reef Restoration Foundation, dans le but de préserver les récifs. On s’attarde volontiers sur son magnifique cadran dégradé bleu qui rappelle les couleurs des eaux du récif. Elle est étanche jusqu’à 300M et est limitée à 2000 pièces.
Prix conseillé = 2300€
TAG HEUER, Autavia
Tag Heuer a réinterprété une collection historique : la Autavia. S’inspirant des compteurs de bord de voitures de course et d’avions des années 1960, la nouvelle collection Autavia est en quelque sorte un retour au source qui allie fonctionnalité, polyvalence et technologie de pointe. Chaque montre Autavia est équipée du spiral en composite de carbone breveté par TAG Heuer, l’« Isographe ». Pour la petite histoire, le nom Autavia est né de la contraction des mots « automobile » et « aviation ». Une collection légitime et efficace, qui souhaite se placer dans la lignée des Carrera et Monaco.
Prix conseillé = 3250€

BREITLING, Navitimer 1959 Re-edition
Cette ré-édition a largement été saluée à Bâle. Et il faut l’admettre, les authentiques ré-édition ne laissent pas insensible. Breitling avait développé initialement cette collection en 1952, pour en faire rapidement un incontournable. On perçoit qu’une réelle attention est portée sur les détails : elle possède un cadran entièrement noir avec des compteurs ton sur ton, avec une lunette tournante perlée, tout comme son aïeul. Le boîtier en acier inoxydable mesure précisément 40,9 millimètres et reprend les mêmes cornes et les mêmes finitions que le modèle d’origine. On a en tout cas plaisir à retrouver un tout nouveau mouvement à remontage manuel spécialement développé pour respecter le calibre d’origine équipant la Navitimer des débuts. Attention toutefois, il n’y aura que 1959 exemplaires !
Prix conseillé = 7700€

BELL & ROSS, Bi-Compass
Avec ce modèle, Bell & Ross a pris de parti de souligner ses valeurs. Fidèle à sa philosophie, la marque présente, avec la Bi-Compass, une nouvelle version inspirée d’outils analogiques de cockpits d’avions. Un style graphique propre à ces outils de navigation, offrant ainsi une approche plus poussée que la simple indication traditionnelle de l’heure. On reste sur un instrument de fonctionnalités et de précision, juché sur ses 42mm de diamètre. Limité à 999 pièces.
Prix = 3500€
ROLEX, Oyster Perpetual Day-Date turquoise
En présentant la nouvelle génération de son Oyster, Rolex a fait fort avec des cadrans inédits. Lorsqu’elle voit le jour en 1956, la Day-Date est une véritable innovation : elle est la première montre-bracelet à afficher le jour de la semaine en toutes lettres sur le cadran. Sur Baselworld, on a complètement craqué sur la version turquoise en opale. Avec son bracelet en or jaune, son diamètre 36mm, sa lunette sertie de diamants et son calibre manufacture Rolex, cette montre fait un effet fou.
Prix non communiqué

Trilobe, LM01 A1
Cette toute jeune marque, lancée fin 2018, a attiré notre attention pour sa proposition innovante : en s’affranchissant des codes historiques de représentation du temps, Trilobe a imaginé un nouveau référentiel de lecture : c’est le temps qui se met en mouvement, alors que les indicateurs restent fixes. Honnêtement, quelques instants suffisent pour apprivoiser ce nouveau mode de lecture. A cela s’ajoutent de nombreux clins d’oeil, à l’histoire et à l’architecture. Les index prennent la forme d’un trilobe, forme géométrique et aussi pilier du temps. Une revisite poétique de l’horlogerie traditionnelle.
Prix conseillé = 7320€
Chanel, Monsieur Edition Noire
Lancée en 2016, la montre Monsieur de Chanel était un réel tournant pour la marque puisqu’elle présentait son tout premier mouvement de haute horlogerie, le Calibre 1. Cette version full black est d’une classe inouïe et représente parfaire le style et l’élégance de la maison. On découvre un boîtier en céramique noire mate haute résistance, un cadran également noir mat et un bracelet en cuir d’alligator de la même teinte. On reste sur le même mouvement mécanique à remontage manuel que la première version, le Calibre 1. Cette montre est éditée à 55 exemplaires.
Prix conseillé = 26000€

Octo, Finissimo Tourbillon Carbon
La collection Octo Finissimo a permis à Bulgari de partager sa vision de la haute horlogerie moderne et de réaliser plusieurs records. Enfin, il est vrai que je suis particulièrement adepte de sa forme. Sa dernière interprétation est le Tourbillon Carbon, qui possède le tourbillon volant extra-plat le plus fin au monde, emboîté dans un matériau innovant. Le mouvement est un chef-d’œuvre technique de seulement 1,95 mm d’épaisseur, en partie grâce à un rotor périphérique novateur. Il se dévoile grâce au cadran ajouré avec finition noire et se laisse également admirer à travers le fond transparent. Il s’agit d’une édition limitée à 50 exemplaires.
Prix non communiqué
GUCCI, Grip
C’est une montre à quartz, pas issue d’une grande manufacture, mais son design est sublime. Gucci dévoile sa toute nouvelle gamme de montres unisexes baptisée Grip. Son design unique allie un charme intemporel à un style très contemporain. La collection comprend quatre nouveaux garde-temps à quartz. Chaque montre possède un boîtier carré arrondi équipé de trois comptoirs, dans lesquels trois disques blancs tournent pour indiquer les heures, les minutes et la date. Grip est la collection idéale pour les hommes et les femmes qui apprécient les designs à la fois soignés et attrayants, à l’allure vintage.
Prix = 4 modèles disponibles, tranche de prix communiquée entre 1000 et 1999CHF (soit entre 895 et 1790€)